Réjean Poirier

Réjean Poirier

Producteur

Réjean Poirier fait ses études en Lettres et en Théâtre à l’Université de Moncton. À la fin de ses études, il travaille en relations publiques à l’Université de Moncton (1968-1971) puis au Canadien National (1971-1974). Impliqué dans beaucoup d’aventures artistiques, en 1974, il quitte son emploi au Canadien National pour fonder une maison de production, Les Productions de l’Étoile, et le Théâtre populaire d’Acadie, où il est directeur artistique pendant dix ans (1975-1985).

Réjean Poirier s’engage aussi dans divers organismes au provincial et au national. Il est membre fondateur et membre du conseil d’administration du Conseil provincial des Sociétés culturelles du Nouveau-Brunswick, membre du conseil d’administration de la Fédération Culturelle Canadienne Française, membre fondateur et secrétaire (pendant quatre ans) de l’Association des théâtres francophones du Canada.

De 1985 à 1993, il dirige les destinées du Théâtre La Seizième de Vancouver. Puis, de 1993 à 1995, il travaille à la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique à titre de consultant dans le développement de la politique culturelle pour la communauté francophone.

Au cours des années, il est souvent invité à donner des ateliers ou à travailler comme consultant pour le compte du Conseil des Arts du Canada, pour la Fédération Culturelle Canadienne Française, pour les gouvernements du Manitoba et de l’Alberta, pour le Conseil des Arts de l’Ontario et le British Columbia Touring Council. Il a aussi été membre du jury de théâtre au Conseil des Arts du Canada. Il représente les Jeunesses Musicales du Canada en Atlantique de 2006 à 2017.

En plus de son intérêt pour la direction artistique et la mise en scène, il a développé une grande passion pour la gestion des entreprises culturelles. De retour au Nouveau-Brunswick, en 1995, il fonde sa propre entreprise qui offre des services en gestion de projets. C’est à ce titre qu’il travaille pendant sept ans au Festival international de musique baroque de Lamèque. En 2004-2005, il est embauché au Service des Loisirs communautaires de la ville de Dieppe avec mission de développer, en consultation avec la communauté, le concept de ce qui est devenu le Centre des arts et de la culture.

Au cours des années, il a produit quelques grands événements donc le spectacle d’ouverture du Village Historique Acadien et le spectacle de clôture du Congrès Mondial Acadien. En 2004, à l’occasion du 400e anniversaire de l’Acadie, il produit un grand spectacle baroque mettant en vedette des musiciens, chanteurs et danseurs du Canada et de France. Ce spectacle est présenté au Festival Montréal Baroque et au Monument Lefebvre à Memramcook. De ce projet émerge le Festival de musique ancienne qui se tient à Sackville depuis 2006. Réjean Poirier est l’instigateur du Chœur Louisbourg, seul ensemble vocal professionnel au Nouveau-Brunswick et dont il est le producteur. En 2015, il s’investi dans une nouvelle aventure en créant Musique Saint-Joachim à Bertrand, un organisme dédié à la diffusion de la musique classique et musique du monde.

Réjean Poirier s’engage aussi dans divers organismes au provincial et au national. Il est membre fondateur et membre du conseil d’administration du Conseil provincial des Sociétés culturelles du Nouveau-Brunswick, membre du conseil d’administration de la Fédération Culturelle Canadienne Française, membre fondateur et secrétaire (pendant quatre ans) de l’Association des théâtres francophones du Canada.