Bev & Marc – 29 Octobre 19h30

Le duo formé de Marc Djokic et Beverley Johnston combine les percussions et le violon pour présenter un spectacle dynamique. L’effet visuel du marimba et des autres instruments disposés sur la scène piquent la curiosité de l’auditoire même avant le début du concert. Leur interprétation crée une forte présence visuelle et sonore, qui est produite par deux approches très uniques à jouer deux instruments très différents. Le duo a commandé des œuvres de compositrices et compositeurs canadiens. Une des pièces de choix, Quantum Holograms de Richard Mascall, comprend l’utilisation de pédales digitales Fx, ce qui ajoute un élément inusité à l’interprétation de l’œuvre. Le duo joue habituellement une musique de style mélodique et tonal, leur programme éclectique et bien ordonné démontre que la musique contemporaine n’est pas uniquement abstraite et atonale. Beverley et Marc présentent des pièces du répertoire populaire de marimba et violon mais font également des recherches et des arrangements d’autres pièces et les adaptent à leur instruments. À leur programme on retrouve de l’Astor Piazzolla et du Telemann.

Vous pouvez les entendre ici:

Mark Djokic

Marc Djokic est un violoniste canadien, lauréat du Prix Goyer 2017-2018. Entre autres distinctions, il a déjà remporté un prix Opus et le concours de la Banque d’instruments de musique du Conseil des arts du Canada. M. Djokic est le premier violon de l’Orchestre de chambre McGill. Son premier album, Solo Seven, s’est mérité des critiques élogieuses à sa sortie en 2018.

Originaire d’Halifax, Marc Djokic a étudié d’abord et surtout avec son père Philippe Djokic, un des grands solistes canadiens, élève du maître Ivan Galamian. Il a aussi étudié avec David Russell, Donald Weilerstein et Jaime Laredo.

De BC Contact aux Jeunesses musicales et à Debut Atlantic, Marc Djokic a fait plusieurs tournées pancanadiennes à titre de chambriste accompli. En tant que soliste, Marc Djokic s’est produit avec plusieurs orchestres prestigieux, dont l’Orchestre symphonique de Toronto, l’Orchestre du Centre national des arts et l’Orchestre symphonique de Québec.

De 2015 à 2017, Mécénat Musica noncerto a produit plus de 45 vidéoclips mettant en vedette M. Djokic et les ensembles auxquels il a collaboré, tournés dans des lieux uniques répartis dans neuf provinces. Il est actuellement artiste en résidence à CAMMAC.

Beverley Johnston, a commencé par étudier le piano dès l’âge de sept ans avant d’opter pour la percussion à 13 ans. Ses professeurs, avec qui elle travailla en cours particuliers, furent Lanny Levine au collège Vanier de Montréal (1974-76) puis Russell Hartenberger à l’Université de Toronto, où elle fut la première femme à décrocher un diplôme de percussionniste. Elle est considérée aujourd’hui parmi les meilleurs percussionnistes au Canada. Johnston, qui joue de nombreux instruments, dont le marimba, a entreprit une carrière professionnelle en 1979 en s’associant avec le New Music Concerts et l’orchestre des Grands ballets canadiens.

À partir de 1986, elle a également joué dans l’orchestre de la Canadian Opera Company. Le répertoire de Johnston englobe des transcriptions de musique baroque et classique, des concertos, des morceaux de ragtime et de barbershop, de même que tout un éventail d’œuvres de compositeurs contemporains. Au cours de sa carrière elle a créé de nombreuses œuvres de compositeurs canadiens dont nous entendrons quelques exemples ce soir. Elle est présentement professeure à l’université de Toronto.



Beverly Johnston

LE PROGRAMME

Night Club 1960                                                 Astor Piazzolla (1921-1992)

Canonic Sonata in D Major                                Georg Philip Telemann (1681-1767)

  1. Spirituoso

  2. Allegro Assai

The Spirit and the Dust (solo for marimba)       Dinuk Wijeratne* (b. 1978)

  1. Death is a dialogue between the spirit and the dust”

  2. Under this vast universe pain’s mill-wheel rotates”

  3. For in that sleep of death what dreams may come”

  4. But this chain, though made of a breath, is hard to break”

Vignettes                                                             Christos Hatzis* (b. 1953)

  1. Memories of Danforth Avenue

  2. Night Sky

  3. Preadaptation

Casareccia – Chaconne Prestissimo (solo for violin)        Matthias Maute* (b. 1963)

Quantum Holograms                                                         Richard Mascall* (b. 1972)

Legal Highs                                                                       David P. Jones (b. 1958)

*Compositeurs canadiens

Share this Post